Pour contempler un arc-en-ciel, il faut endurer la pluie

20 octobre 2020

C’est une petite phrase que j’ai lu il y a quelques temps. Et je l’ai trouvé tellement jolie et tellement vrai en même temps, que j’ai eu envie de l’illustrer. Pour contempler un arc-en-ciel il faut endurer la pluie. Comme quoi, la pluie n’est pas toujours négatives.

À voir aussi: Le chat qui en savait trop

Pour contempler un arc en ciel, il faut endurer la pluie

J’aime beaucoup le sous-entendu de cette phrase, car oui, pour admire run magnifique arc-en-ciel on doit d’abord endurer la pluie. Je trouve ça tellement positif et j’avais besoin de ça.

La pluie n’est donc pas toujours négatives, elle amène de la couleur.

Car oui, on traverse des périodes sombres, dures, très très dures, mais après le positif revient. Le bonheur reviendra. Après l’orage, il y a le soleil. Après la pluie, il y a un arc-en-ciel.

Pour contempler un arc-en-ciel il faut endurer la pluieIl faut toujours garder espoir, même si certains jour c’est très difficile de le faire. Le meilleur, finira par arriver. Et oui, pour contempler un arc-en-ciel il faut endurer la pluie.

Et vous, qu’en pensez-vous?

À voir aussi: C’est la saison du rhume

Pour voir toutes les aventures de Gribouille, ça se passe sur sa page Facebook : Les aventures de Gribouille 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les Gribouillis d'Aurélie - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :