Le chat qui en savait trop

13 octobre 2020

Si un jour les chats se mettaient à parler, je pense qu’on serait très nombreux à être dans de beaux draps…. On dit tout à nos petites bêtes, mais tellement tout que Gribouille c’est le chat qui en savait trop.

Le chat qui en savait trop

À voir aussi: C’est la saison du rhume

J’ai toujours énormément aimé les animaux que j’ai eu jusqu’à présent dans ma vie. Mais dernièrement mes chats m’ont été d’une grande aide. Sans eux, je n’aurais pas eu autant de motivation pour m’accrocher. Mes chats, ce sont mes bébés. 

Quand je vais dans un magasin, je ne m’achète pas un truc pour moi, mais pour mes chats. Leur acheter leur petites boites de pâtés préférées me procurent plus de plaisir que quand je m’achète ma barre de chocolat favorite.

Le chat qui en savait trop

Mes chats ils savent tout, ils subissent tout. Dernièrement mon chagrin, mais aussi mes humeurs, bonnes ou mauvaises (bon quand c’est mauvais je ronchonne beaucoup). Mes pensées, mes coups de gueule, tout tout tout… 

Alors bon, heureusement que mes chats ne peuvent pas parler, parce qu’ils en savent vraiment beaucoup trop ! 

À voir aussi: Mon petit plaisir en automne

Pour voir toutes les aventures de Gribouille, ça se passe sur sa page Facebook : Les aventures de Gribouille 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les Gribouillis d'Aurélie - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :